De passage à Cadix ? Découvrez-donc sa merveilleuse gastronomie. Nous allons vous présenter  les 5 plats traditionnels immanquables de la ville ainsi que les meilleurs restaurants où vous pourrez les déguster. La cuisine de Cadix est l’une des plus variées d’Andalousie et ses recettes font la part belle à de nombreux ingrédients. Si vous vous demandez encore que manger à Cadix, alors voici la réponse :

Crevettes | Photo : Ventorrillo el Chato
Crevettes | Photo : Ventorrillo el Chato

Profitez de la gastronomie de Cadix depuis votre logement de vacances

Que manger à Cadix ?

Le thon rouge sous toutes ses formes

Le passage du thon rouge dans le détroit de Gibraltar est un grand événement. Et dans les villes de Conil de la Frontera, Barbate, Tarifa et Zahara de los Atunes, ces thons sont pêchés chaque mois de mai avec la technique de l’almadraba. L’Almadraba se pratique dans cette région mais aussi en Italie, au Maroc et au Portugal. Elle consiste à installer une sorte de labyrinthe de filets pour capturer les thons. Vous devez savoir que les 4 villes des alentours de Cadix, mentionnées précédemment, célèbrent les « routes du thon » en mai. De nombreux restaurants de ces communes proposent des dégustations de mets délicats préparés avec le thon rouge. Les « routes », véritables festivités, comprennent aussi des concerts, des défilés de bandas dans les rues, des animations pour les enfants et bien plus encore.

L'almadraba. Photo : srmartin.es
L’almadraba. Photo : srmartin.es

Vous avez vu nos appartements à Tarifa ? Ils sont sensationnels

Où déguster le thon rouge ?

Comme nous vous l’avons déjà dit, à Conil de la Frontera, à Barbate, à Tarifa et à Zahara de los Atunes, vous verrez que des dizaines de restaurants et de bars célèbrent la route du thon. Vous serez même muni d’une petite carte pour noter les tapas de thon que vous dégusterez, et ceux qui les essaient tous gagnent un prix à la fin !

Restaurant de la Peña del Atún
Restaurant de la Peña del Atún

Les galettes aux crevettes

Lorsque l’on parle de Cadix, il est impossible de ne pas penser aux « Tortillitas » de crevettes. Il s’agit de petites galettes composées de farine de blé, de farine de pois chiches, d’oignons, de persil et de petites crevettes. La pâte est frite dans une poêle avec de l’huile d’olive. Elles sont servies fraîchement préparées et bien croustillantes. En général, on consomme les tortillitas en entrée. Elles sont très réputées dans le village de San Fernando.

Photo: hogarmania.com
Photo: hogarmania.com

Mais où donc manger ces galettes ?

  • Au Ventorrillo del Chato. Construit en 1780, on raconte que c’est ici que furent crées les tortillitas aux crevettes. L’établissement est également célèbre pour ses beignets à la morue et leur vivaneau grillé.
  • À la Casa Balbino, à Sanlúcar de Barrameda. Vous pourrez également essayer de délicieuses langoustines, des cakes au thon, du crabe farci…
  • Enfin, au Jardín de Canalejas, en plus des tortillitas, vous pourrez engloutir toutes sortes de fruits de mer, des anchois frits à l’adobo et bien d’autres plats succulents.
Bodega de Ventorrilo el Chato
Bodega de Ventorrilo el Chato

Le maquereau grillé à la piriñaca

Voici un autre des plats typiques de la cuisine de Cadix. Il est préparé dans toute la baie de Cadix et est très populaire à San Fernando. Mais c’est aussi un met typique de la ville de Cadix, en particulier dans le quartier de La Viña. Les chefs qui préparent ce plat ne se fournissent que de spécimens de maquereaux que les petits bateaux de pêche pêchent sur la plage de La Caleta pendant la période estivale.

Le plat est élaboré en nettoyant soigneusement le poisson avant de le faire cuire à la plancha avec un filet d’huile jusqu’à ce qu’il obtienne une coloration dorée. Le maquereau est accompagné d’un mélange de légumes, appelé « piriñaca » et composé de tomate, de poivron vert et d’oignon vert. L’assaisonnement idéal est donné avec de l’huile d’olive, du vinaigre de xérès et du sel des salines de San Fernando.

Où manger un bon maquereau à la piriñaca ?

  • Au Bar la Dorada se sert ce plat exquis. La ration est abondante et ne coûte que 6 euros ! Ce bar se trouve dans le quartier de La Viña.
  • À la Peña Flamenca Juanito Villar. C’est à côté de la plage de La Caleta et il se dit également que les croquettes et les crevettes grillées y sont excellentes.
Peña Flamenca Juanito Villar
Peña Flamenca Juanito Villar

Les fritures de poisson

Le poisson frit est un incontournable si vous vous demandez que manger à Cadix.  Sa préparation consiste à enrober le poisson de farine avant de le faire frire avec de l’huile d’olive. Il est servi fraîchement cuit et assaisonné avec du sel. Il est typique de demander un verre de vin ou une bière pour accompagner ce plat. À Cadix, il est courant de le servir avec des morceaux de pain ou des regañás, un pain plat à base de graines de sésame, typiques de Séville.

Parmi les poissons à frire, les plus courants sont les plus petits, avec peu d’arrêtes, tels que le rouget, les anchois, les sardines… Mais certains poissons plus gros sont également frits comme le merlan ou le maquereau par exemple.

Frite de poisson au restaurant d'El Faro
Friture de poisson au restaurant d’El Faro

Où manger un bon poisson frit à Cadix ?

  • La Freiduría Las Flores a une bonne réputation en ce qui concerne les fritures de poisson. À vrai dire, vous y trouverez toutes sortes de fruits de mers et d’aliments frits. L’établissement se situe sur  la Plaza Topete, au numéro 4.
  • Le Faro, est également un excellent restaurant de poissons frits mais aussi de galettes aux crevettes ou encore de croquettes de morue. Il se trouve au 15, rue San Felix.
  • À la Taberna el Tío de la Tiza, dont le nom est désormais le « Bar Pájaro Pinto ». On y mange un excellent poisson frit. C’est dans le quartier de La Viña, en plein centre. Il est généralement complet, vous devriez donc réserver avant de vous y rendre. Les palourdes sont son autre plat vedette.
Restaurant El Faro
Restaurant El Faro

Le poulet aux épices

Nous voulions aussi inclure une plat qui ne vient pas de la mer mais qui est tout aussi délicieux que les précédents. La poulet aux épices a été popularisé vers le milieu du 20ème siècle et son élaboration nécessite du vin de Jerez. Les cuisses et les poitrines de poulet doivent être coupés en gros morceaux, assaisonnées de sel et de piment rouge avant d’être recouvertes par le vin. Ils sont conservés au réfrigérateur pendant 24 heures puis frits en immergeant totalement la viande dans l’huile. On frit aussi quelques gousses d’ail avec et, quand le poulet est doré, on l’égoutte sur du papier. Au final, le poulet est croustillant à l’extérieur et tendre à l’intérieur.

que-manger-à-cadix-poulet-muchosol

Le meilleur endroit pour essayer le poulet aux épices à Cadix :

  • Il parait que la recette fut crée dans les cuisines du restaurant La Bodega, dont le rapport qualité-prix est excellent. Ce restaurant se trouve sur le Paseo Marítimo de Cadix, au numéro 23. N’hésitez pas à le visiter si vous voulez essayer ce plat, s’il est si connu c’est sûrement pour une bonne raison ! 😜

Voila donc les 5 plats typiques de Cadix. Bien sûr, la gastronomie de Cadix ne s’arrete pas là et regorge d’autres recettes, telles que le riz et rognons au vin de Jerez, les algues frites, le « pringá » (un type de sandwich fait avec le fond du ragoût), la raie au paprika , les escargots à la tomate… Miam miam !

Escapes-muchosol